18. nov., 2019

Choucroute zéro stockage, OUIIII, c'est possible !

CHOUCROUTE DE LA MER

Ingrédients (3-4 pers)

  • 500 à 600 g de choucroute cuite bio de préférence
  • 3 pavés de saumon sans peau ou autre poisson de votre choix
  • 1 grosse patate douce ou 4 petites
  • 1 citron
  • 3 petites poires
  • Gingembre en poudre
  • 1 zeste de citron râpé
  • 1 jus de citron
  • 1 cs d’huile d’olive
  • 2-3 clous de girofle
  • Sel, poivre
  • Facultatif : une larme de vin blanc

Marche à suivre

  1. Préchauffer le four à 180 degrés
  2. Dans une casserole, cuire à couvert 15 min les poires entières avec leur queue dans un fond d’eau additionné de jus de citron et des clous de girofle.
  3. Découper le saumon en plusieurs parts allongées
  4. Éplucher et débiter les patates douces en bâtonnets. Si elles sont bios, il n’est pas nécessaire de les éplucher, il suffit de les brosser sous l’eau courante
  5. Bien les mélanger dans un bol avec la cs d’huile d’olive
  6. Répartir la choucroute sur 4 feuilles de papier sulfurisé
  7. Disposer sur la choucroute en alternant saumon et bâtonnets de patates douces
  8. Râper le citron au-dessus du saumon, assaisonnner avec le gingembre, sel et poivre
  9. Ajouter une larme de vin blanc
  10. Disposer une rondelle de citron au centre de la préparation et rabattre le papier sulfurisé pour en faire une papillote. Agrafer pour fermer la papilotte
  11. Disposer les 4 papillotes sur une plaque à gâteau et enfourner 10-12 min pour un saumon « fondant ». Prolonger la cuisson, si vous le préférez cuit au cœur
  12. Ouvrir la papillote sur l’assiette et la garnir d’une poire infusée aux clous de girofle

Le grain de sel de Nutri-coaching : Manger une choucroute de la mer est une bonne alternative minceur à la choucroute traditionnelle garnie de différentes viandes, riches en graisses saturées. Saumon, cabillaud, crevettes, fruits de mer, laissons-nous guider par notre imagination pour cuisiner ce plat d’hiver réconfortant qui aura peu d’incidence sur notre ligne de princesse 🤩. Le choix de la patate douce (IG 46 modéré) s'avère également judicieux en remplacement de notre bonne pomme de terre (IG 70 élevé) qui favorise les pics de glycémie et fatigue notre insuline, d'où risque de stockage en vue 🤨

 Référence : recette nutri-coaching