10. nov., 2016

Ne faites pas grise mine, cet automne on mange des choux !

Les choux sont les chouchous des jours plus froids alors pour nous motiver, voici quelques arguments : 

Malgré leur apparente diversité, le chou pommé, le chou-fleur, le brocoli, le chou-rave et les choux de Bruxelles viennent tous d’un ancêtre commun.

 

Les +++

Au niveau calorique, difficile de faire mieux, n'est-ce déjà pas une bonne raison, si l'on est soucieux de sa ligne Clin d'oil ? Au niveau nutriments, le chou est situé sur le podium, voyons plutôt :

  • Excellente source de vitamines K, C et B 
  • Source de fer également

Le -

Il peut dans certains cas d'intestins irritables, causer quelques désagréments de digestion. Marié avec un peu de gingembre ou de canelle, cela peut aider ... 

ZOOOM sur le chouchou du moment Cour

  • Le chou Kale ou plume : 

    Il a de grandes feuilles fibreuses et très frisées, un goût prononcé.

* val. selon passeportsante.net (val. pouvant fluctuer selon les sources)

Pour 100 g de chou cru

Teneur

Calories

50 kcal

Eau

84,5 g

Glucides

10 g

Protéines

3,3 g

Lipides

0,7 g

Fibres alimentaires

2,4 g

Vitamine C

120 mg

Calcium

135 mg

Potassium

447 mg

Fer

1,7 mg

Vitamine A

769 μg

Vitamine K

817 μg

Notons une intéressante source de fibres, il est également gorgé de nutriments essentiels :

  • fortes teneurs en vit. A, C, K, calcium, potassium et du coup, se glisse parmi les grands chouchous du moment. On le place même dans la catégorie des superaliments. Vous trouverez ma recette ici :

http://www.nutri-coaching.ch/427307976/4319095/posting/encore-du-chou-kale-oui-mais-en-salade

Si l'on parle cuisine, le chou kale s'harmonise bien avec le piment et dégage des arômes d'herbes et de noix. En salade, sous forme de chips, dans les smoothies, dans les potées, dans les soupes, tout lui va Aime bien!

 

Toute variété confondue, comment choisir le chou 

Il faut le choisir bien lourd et sans tache, il doit être brillant et crisser sous les doigts. Pour les choux Kale et les brocolis, les "frisettes doivent être bien vertes et non décolorées, preuve de l'état de fraîcheur du produit. 

Si le chou que vous cuisinez commence à dégager une odeur sulfureuse, c'est qu'il a déjà cuit trop longtemps. Diminuer le temps de cuisson. On pourra aussi ajouter à l'eau de cuisson une noix de Grenoble avec sa coque, une branche de céleri ou un morceau de pain enveloppé dans de la mousseline (pour éviter qu'il ne se défasse), ce qui atténuerait l'odeur.

Sources : passeportsante.com, cuisine de saison 11 2011, photo : sanslaitsansgluten.com